CLINIQUE VETERINAIRE DU PLANT
Vétérinaires à Champigny-sur-Marne
 
CLINIQUE VETERINAIRE DU PLANT, VETERINAIRE à Champigny-sur-Marne
CLINIQUE VETERINAIRE DU PLANT
Vétérinaires à Champigny-sur-Marne

S'OCCUPER D'UN CHATON NON SEVRE


Suite à un abandon ou la disparition de leur mère, chaque année, de nombreux chatons se retrouvent livrés à eux-mêmes dehors. Si vous trouvez un chaton abandonné et que vous souhaitez vous en occuper, il est important d’être accompagné d’un vétérinaire afin d’optimiser ses chances de survie. Il est toutefois important de rappeler que certains chatons sont parfois trop malades, trop jeunes ou trop affaiblis pour survivre sans leur mère


    1. Découverte d’un chaton abandonné

 

La première chose à faire lors de la découverte d'un chaton seul dehors est de vérifier que sa mère n'est pas dans les parages. En effet, la mère peut s'absenter quelques instants pour chasser ou trouver à manger. De plus, un chaton en mauvais état (sale, maigre, malade,) a plus de chance d'avoir été abandonné qu'un chaton en bon état.

 

Si le chaton vous semble bel et bien seul et abandonné, vous pouvez choisir de vous en occuper vous même, de faire appel à une association de protection animale ou à la SPA ou de vous renseigner auprès de la mairie.


La première chose à faire après avoir récupéré le chaton est une visite chez votre vétérinaire. Cette visite à plusieurs objectifs :

  • Vérifier l’identification du chaton ;
  • Constater l’âge et l’état de santé du chaton ;
  • Vous apporter des conseils quant aux soins à apporter au chaton.


En attendant d’emmener le chaton chez votre vétérinaire, il est important que le chaton ne rentre pas en contact avec vos autres animaux. En effet, celui-ci peut être porteur de certaines maladies (FIV, leucose, coryza, etc). Dans un premier temps, vous pouvez lui créer un nid avec une couverture dans un carton.

 

    2. Détermination de l'âge du chaton


Il est possible de déterminer l’âge d’un chaton à partir de différents critères physiques et comportementaux :

  • De 0 à 3 jours : cordon ombilical présent, yeux fermés, oreilles recroquevillées, dents absentes, pas d’autonomie pour la chaleur, les besoins et l’alimentation ;
  • De 3 à 7-10 jours : cordon se détachant ou absent, yeux fermés, oreilles recroquevillées, dents absentes, pas d'autonomie pour la chaleur, les besoins et l'alimentation ;
  • De 7-10 à 14 jours : yeux ouverts et bleus, oreilles recroquevillées, dents absentes, pas d'autonomie pour la chaleur, les besoins et l'alimentation ;
  • De 2 à 3 semaines : yeux ouverts et bleus commençant à changer de couleur, oreilles se redressant, apparition des incisives centrales ;
  • De 3 à 4 semaines : apparition des incisives latérales et des canines, mise en place de l'autonomie pour la chaleur et les besoins, pas d'autonomie pour l'alimentation ;
  • De 4 à 6 semaines : apparition des prémolaires, locomotion plus stable, exploration de l'environnement, autonomie pour la chaleur et les besoins (propreté à la litière), début du sevrage ;
  • De 6 à 8 semaines : fixation plus au moins définitive de la couleur des yeux (jusqu'à 6 mois chez certains chats), fin du sevrage ;
  • De 2 à 4 mois : croissance continue, autonome pour tout, présence de toutes les dents de lait ;
  • De 4 à 6 mois : remplacement des 26 dents de lait par les 30 dents définitives.

De plus, il est également possible de se faire une idée de l'âge d'un chaton à partir de son poids. A la naissance, un chaton sain pèse environ 100 gr, ensuite il devrait prendre environ 100 gr par semaine jusqu'à l'âge de 2 mois. Le poids du chaton est un bon indicateur de son état de santé général. Il est ainsi recommandé de le peser régulièrement avec une balance de cuisine afin de contrôler qu'il prenne bien du poids.
 

    3. Alimentation du chaton non sevré

 

Afin de déterminer si le chaton est sevré ou non, vous pouvez lui présenter votre doigt, après vous être lavé les mains, afin de vérifier si il présente le réflexe de succion. Si il tête, le chaton n'est pas sevré et nécessitera un biberonnage.


Jusqu'à 2 semaines, le chaton se nourri exclusivement de lait. Il est important que le chaton soit nourri avec un lait maternisé adapté aux chatons et non du lait de vache ou chèvre, ni de lait pour bébé humain : Royal Canin BabyCat Milk. Le lait pour chatons peut s'acheter en pharmacie ou en clinique vétérinaire. L'alimentation est un point fondamental pour avoir un chaton en bonne santé, certains carences pouvant entraîner jusqu'au décès du chaton.

 

A partir de 3 semaines, le chaton commence à manger des aliments solides. Il est recommandé d'ajouter, en petite quantité, d'abord de la pâtée puis des croquettes adaptées aux chatons : Royal Canin Mother & Babycat. Afin d'effectuer une transition alimentaire douce, vous pouvez mettre du lait dans une gamelle et y ajouter progressivement de la pâtée. Au fur et à mesure, il vous faut baisser la quantité de lait et augmenter la quantité de pâtée.

 

Le nombre de biberons, la quantité de lait et l'introduction d'aliment solide dépendent de l'âge du chaton :

  • 1 semaine : 7 biberons/jour, 2-4 ml/repas.
  • 2 semaines : 6 biberons/jour, 5-10 ml/repas.
  • 3 et 4 semaines : 5 biberons/jour + un peu d'aliment solide, 10-15 ml/repas.
  • 5 semaines : 4 biberons/jour + un peu d'aliment solide, 15-20 ml/repas.


    4. Soins du chaton non sevré

 

Comme décrit plus haut, le chaton n'est pas capable de réguler sa température corporel tout seul jusqu'à l'âge de 4 semaines. Ainsi, il est important de veiller à maintenir sa température corporelle à 38°C. Il est possible d'utiliser des couvertures, des bouillotes, des lampes chauffantes, tout en veillant à ne pas brûler le chaton.
 

De même, le chaton n'est pas capable de faire ses besoins tout seul jusqu'à l'âge de 4 semaines. L'émission d'urine et de selles est normalement stimulée par le léchage de la mère. Afin de reproduire cette sensation, vous pouvez utiliser un coton ou un linge humide et stimuler le bas du ventre et l'anus du chaton. Un massage doux de l'abdomen peut aussi favoriser la digestion et l'émission de selles.

 

Le sevrage du chaton s'effectue aux alentours des 4 semaines de vie. Comme expliqué plus haut, il est recommandé d'introduire progressivement un aliment solide à partir de 3 semaines et d'arrêter définitivement de lui donner du lait à 7 semaines.

 

La stimulation et la sociabilisation sont deux points essentiels dans l'éducation du chaton. Dès 3 semaines de vie, il est important de stimuler tous les sens du chaton afin d'éviter qu'il développe des phobies en grandissant. Afin d’éviter tout problème de comportement futur, il est important de faciliter la socialisation du chaton avec d’autres chats et avec l’homme.

 

L'apprentissage de la propreté fait normalement partie du rôle de la mère. Dans le cas d'un chaton abandonné, il est indispensable de lui apprendre vous même à faire ses besoins dans la litière. A partir de 4 semaines, quand le chaton commencera à faire ses besoins tous seul, vous pourrez le déposer dans la litière et lui montrer comment gratter avec sa patte pour recouvrir ses besoins.

 

La vaccination et l'identification du chaton peuvent être réalisées à partir de 8 semaines chez votre vétérinaire.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

S'OCCUPER D'UN CHATON NON SEVRE

13 Juin 2023

Suite à un abandon ou la disparition de leur mère, chaque année, de nombreux chatons se retrouvent livrés à eux-mêmes dehors. Si vous trouvez un chaton abandonné et que vous souhaitez vous en occup...

DIABETE SUCRE

21 Avr 2023

CHIENS DE 2EME CATEGORIE

08 Avr 2023

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.